Depuis 1986… Déjà 30 ans !

Un peu d’histoire…

En 1986, le Club de Judo Lachenaie fût créé par Marcel Cotineau, Nidan. Des premières cohortes de jeunes judokas ambitieux, il ne reste que quelques braves que vous reconnaitrez facilement aujourd’hui grâce à leurs ceintures aux teintes foncées. Certains sont partis vers d’autres club, certains nous sont revenus, mais l’esprit de fraternité et de camaraderie, lui, est toujours resté bien présent.

Dès les premières années, deux des judokas se démarquent et font office d’assistants, de Sempai. Cela allait de soi, puisque du haut de leurs ceintures oranges, ils étaient les plus gradés du Club à l’époque. Pascal commencera à enseigner officiellement à l’âge de 13 ans, devenant ainsi le plus jeune instructeur du Club et David le suivra quelques années plus tard et sera un assistant hors-pair durant tout ce temps. Les groupes grossissaient rapidement et chacun des élèves les plus gradés mettait du sien pour aider à l’épanouissement de leurs pairs, enseignant et entrainant les plus jeunes afin d’assurer une relève.

Même certains parents n’eurent d’autres choix que de fouler les tatamis aux côtés de leur progéniture, c’est ainsi que des judokas comme André, Jacques, Jean-Charles, Michel, et bien d’autres commencèrent leur carrière. La saine rivalité parent-enfant permit aux jeunes comme aux adultes de grandir dans leur judo comme dans la vie.

À la retraite de Marcel comme Sensei, ce fût David qui eut la tâche difficile de reprendre le Club, avec Michel et Pascal à ses côtés. Avec des hauts et des bas, il a su réussir haut la main à maintenir le Club actif et à faire revivre la passion chez ses anciens collègues qui sont finalement revenus à leurs racines et enseignent aujourd’hui avec lui.

On dit que sur 1000 judokas, la moitié quitteront durant les premiers six mois et seulement 100 finiront leur première année. La moitié complèteront leur deuxième année et seulement 10 franchiront les trois ans. Sur ce lot, un seul obtiendra sa ceinture noire, son Shodan.

Chez nous, des premiers judokas, il n’en reste que quelques-uns, mais leur seule présence fait mentir ces statistiques. Des premières années, il reste encore des Pascal, David, Xavier, Michel, Mathieu et Gabriel, en plus des visiteurs réguliers André, Jacques, Maxime, Dany et les autres.

Espérons que dans 30 ans, nous pourrons continuer de déjouer les statistiques avec de nouveaux noms s’étant taillé une place solide dans notre grande famille. En tant que judokas du Club de Judo Lachenaie, vous êtes et serez toujours les bienvenus chez nous, chez vous.

Mathieu

Commentaires

  1. Marcel cotineau a écrit:

    Salut la gang de Lachenaie, c’est bon de voir que plusieurs d’entre vous continuent la pratique du judo. Je pense souvent à vous et à cette belle période que nous avons vécu ensemble, les années 96 à 2006 sont encore gravées dans ma mémoire. Je suis fier du travail que vous avez accompli depuis. Je pense souvent à vous et vous me manquez. Marcel Cotineau

    • Xa a écrit:

      Salut Marcel !

      Je ne sais pas si tu le sais, mais le Club de Judo de Lachenaie a bonne réputation au niveau technique auprès de ses pairs (!!)
      C’est entre autre grâce aux standards élevés que tu as su imposer avec ta détermination, tes cassettes VHS du Kodokan, ton humour et parfois, ta diplomatie. 😉

      Eh oui ! Les années ont passées et c’est maintenant à notre tour de partager notre bagage de judo. La tâche n’est pas toujours facile, mais toujours gratifiante.

      Bien que les judokas à qui tu as enseigné ont changé (personnellement, je dois avoir pris au moins 100 livres depuis notre dernier affrontement amical en randori), les valeurs fondamentales du judo que tu nous as communiquées pendant cette période restent d’actualité. D’ailleurs, certaines de tes traditions sont encore bien vivantes au club.
      Le dîner annuel de fin d’année en fait partie. Le trophée Julien-Pierre Leroux aussi.

      Merci d’avoir cru en nous

      À bientôt !

      X.B

    • Pascal Mayrand a écrit:

      Salut Marcel,

      J’espère que tu te portes bien! Comme Xavier l’a si bien dit, nous faisons de notre mieux pour transmettre les connaissances que tu nous as apprises. Tu fais encore partie de nos enseignements et même les élèves qui ne t’ont jamais vu te connaisses un peu. Le dîner annuel se tiendra cette année le 16 juin et tu es invité avec ta famille si tu veux venir nous voir. Tu es aussi invité à venir faire un cours quand tu veux. Je suis fier de l’enseignement que j’ai reçu et je peux dire que nous sommes fiers de l’enseignement que l’on offre aux étudiants et je te remercie pour la rigueur de que tu nous as appris à développer.

      J’espère un jour pouvoir te revoir sur les tatamis!

      Pascal

Exprimez-vous !

*